Politics

Pénurie de personnel infirmier : une nouvelle campagne de communication



La pénurie du personnel infirmier, dans les hôpitaux, à domicile et en MR/MRS, continue à faire régulièrement la une de l’actualité. Cette situation n’épargne pas la province de Luxembourg. L’institution provinciale a décidé d’agir. Une nouvelle campagne de communication va être lancée.

En 2020, la Province a mené une étude sur le métier d’infirmier en province de Luxembourg. Le constat est inquiétant, d’autant que la pandémie a fait office d’accélérateur de la pénurie infirmière. Pour faire face, tout le monde s’accorde à dire qu’il faut travailler à la fois sur l’attractivité de la profession et sur le maintien du personnel en place.

Des mesures d’aide ont été apportées au niveau fédéral avec le fonds dit “Blouses Blanches” mais, selon la Province, il est important, en parallèle, de travailler au niveau provincial.

En concertation avec le personnel infirmer, plusieurs actions ont été initiées depuis 2020 : capsules vidéos pour revaloriser l’image de la profession, prévention du burn-out via la soirée Happy@work et l’escape room “santé”.

La Province a débloqué un budget d’un million d’euros pour soutenir la profession avec notamment une prime d’attractivité. Ces premières actions sont désormais complétées par une nouvelle campagne de communication.

En collaboration avec l‘agence “Ensemble SNC”, la Province de Luxembourg propose des supports “prêts à l’emploi” facilement intégrables par les acteurs de la santé dans leurs propres outils de com’ : sites web, réseaux sociaux, écrans d’accueil/d’attente etc.

Soutenue par des affiches et une campagne TV fin août, cette campagne vise à mettre en avant le métier d’infirmier et à le valoriser. Elle s’est fixée trois objectifs principaux : attirer les jeunes en fin de cycle secondaire supérieur et les inciter à s’inscrire dans les études ad hoc, motiver les étudiants infirmiers à achever leur cursus et soutenir le personnel infirmier dans ses fonctions. Des objectifs à atteindre au plus vite afin que le personnel infirmier continue à être présent pour soigner l’ensemble des habitants de la province.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.