Politics

Mercato des Diables rouges: Chelsea ouvre la porte pour Romelu Lukaku !



Vendredi dernier, Romelu Lukaku s’est blessé lors de la débâcle des Diables rouges contre les Pays-Bas. Il sera absent pour au moins deux matchs. Tandis que le troisième est également menacé. Une blessure qui n’a pas refroidi les rumeurs à propos d’un éventuel retour à l’Inter Milan. Ce mardi soir, Sky Sports, via leurs journalistes Gianluca Di Marzio et Matteo Barzaghi, affirmait que les Blues avaient ouvert la porte à son attaquant.

Un prêt pour Lukaku, l’unique solution

“Les négociations peuvent vraiment commencer”: voilà les informations données par les journalistes. Les premiers contacts ont été établis depuis la semaine dernière et Chelsea a laissé une porte ouverte afin de laisser partir le Diable rouge. La forme est connue depuis assez longtemps: un départ passera forcément par un prêt. Les finances des Nerazzurri ne permettent pas de le faire revenir avec un transfert sec. 

Selon Sky, Chelsea est ouvert à la solution de la location. Mais pas à n’importe quel prix. L’an prochain, les Londoniens vont devoir payer 25 millions d’euros pour amortir le transfert de Lukaku. Ce qui signifie que les Intéristes vont devoir au moins payer cette somme. Plus le salaire du joueur qu’il va, forcément, devoir revoir à la baisse. Des informations qui trouvent écho dans la Gazzetta dello Sport. Le célèbre quotidien sportif italien estime qu’un échange pourrait également être envisagé. Actuellement, seul Bastoni est fortement courtisé sur le marché des transferts. Et il dispose d’une belle valeur marchande d’au moins 70 millions d’euros. Problème: le défenseur est actuellement courtisé par Antonio Conte et les Spurs. Le bouillant coach avait clairement permis à Bastoni de prendre une autre dimension dans la Botte. 

Malgré ces avancées, le transfert est encore loin d’être bouclé. “L’ouverture des Blues existe. Maintenant, les différentes parties vont devoir trouver les meilleures conditions économiques. Celles qui satisferont les deux clubs et le joueur. Puis, la négociation pourra se conclure.” 

Bref, il y a encore du pain sur la planche mais le dossier avance. 



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close