Politics

Marouane Fellaini révèle avoir été contacté avant l’Euro : “Eden a essayé de me convaincre de revenir”




Un temps évoqué du côté de Newcastle, Maroune Fellaini n’est pas encore de retour en Europe. Le joueur se sent très bien dans son club de Shandong Taishan, même si tout n’est pas toujours évident. “J’ai fait mon trou, dans un très bon club, on vient de gagner le championnat, la coupe. Je suis très heureux. Le seul bémol, c’est la Covid, mais ça fait partie de la vie.”

Grâce à ses nombreuses années d’expérience, l’ancien Rouche a pris un autre rôle que celui qu’il avait pour habitude d’avoir en Europe. “Il faut savoir que dans la vie, même si ça peut surprendre, je suis quelqu’un de très timide. J’ai toujours fait mon taf sans crier sur les autres. Ce n’est pas dans mon caractère. En Chine, j’ai développé cette facette de ma personnalité. Je sais que j’ai toujours été respecté, partout où je suis passé, mais souvent, je laissais ce rôle de leader à d’autres. Aujourd’hui, s’il faut engueuler un jeune, je l’engueule. Je dis ce que je pense, je donne des conseils aux joueurs, aux dirigeants, au coach… Et ça fait du bien”, explique Marouane Fellaini qui vient d’être sacré champion.

Au dernier Euro, Roberto Martinez avait la possibilité de sélectionner le géant bruxellois. Cependant le sélectionneur national n’avait pas créé la surprise que certains fans attendaient. Un retour qui n’était pas prévu pour le joueur à la chevelure si reconnaissable.

“J’aurais pu revenir, mais j’aurais dû faire une quarantaine, j’avais promis à mon club de rester, c’était trop compliqué. En plus, quand je promets quelque chose, je m’y tiens, explique-t-il avant de révéler que le capitaine des Diables, Eden Hazard, avait essayé de le convaincre, “Eden a essayé de me convaincre de revenir, mais je lui ai dit qu’il y avait assez de top joueurs et qu’ils n’avaient pas besoin de moi. J’ai quand même regardé l’Euro.”

Interrogé sur sa possibilité d’être titulaire au sein des Diables, le médian estime qu’il aurait pu jouer le rôle de joker. “Je ne dis pas que j’aurais été titulaire, mais j’aurais pu être sur le banc et entrer. Maintenant, j’ai raccroché avec la sélection, c’est comme ça… En plus, à un certain âge, ça devient plus compliqué, surtout qu’en Chine, le niveau n’est pas le même. Il faut savoir tourner les pages. L’objectif, maintenant, c’est de continuer à gagner avec Shandong.”



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close