Politics

Les renseignements américains affirment que les troupes russes ont reçu l’ordre d’envahir l’Ukraine



 Ce sont ces informations qui auraient poussé le président Biden vendredi à se dire “convaincu” que Poutine avait décidé d’attaquer l’Ukraine, assure le Washington Post, attribuant ces informations à des sources anonymes sans citation directe.

Sollicités par l’AFP, la Maison Blanche, le Pentagone et le département d’Etat n’ont confirmé ou infirmé ces informations, également relayées par d’autres médias américains.

Vendredi, un responsable du Pentagone avait assuré que plus de 40% des forces russes massées aux frontières de l’Ukraine étaient désormais en position d’attaque, notant que la phase de déstabilisation du pays menée par la Russie avait “commencé”.

Des mouvements de troupes russes vers la frontière ukrainienne ont été observés depuis mercredi, avait indiqué ce responsable.

Washington prévient depuis des semaines que la Russie va provoquer un incident à la frontière ukrainienne pour justifier une invasion de l’Ukraine. Dimanche, le chef de la diplomatie Antony Blinken a de nouveau assuré que “tout” indiquait que la Russie était “sur le point” d’envahir l’Ukraine.

La Russie nie tout projet d’invasion mais réclame des garanties pour sa sécurité comme le retrait de l’Otan d’Europe de l’Est, autant d’exigences rejetées par les Occidentaux.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close