Politics

Les partenaires de majorité du MR ne souhaitent pas relever le seuil de réussite du CEB



A l’occasion d’un débat mardi en commission, la ministre de l’Éducation, Caroline Désir (PS), a ainsi souligné que le futur tronc commun visait à instaurer un continuum pédagogique de la maternelle jusqu’à la fin de la 3e secondaire, et que dans cette logique il y aurait peu de sens à arrêter les élèves en 6e primaire.

Du côté d’Ecolo, le ton était nettement plus glacial, le député Jean-Philippe Florent faisant comprendre que les Verts ne pourraient appuyer l’idée. “Cela ne figure d’ailleurs pas dans l’accord de majorité”, a-t-il rappelé.

Dans la DH mardi, le MR estimait qu’il était actuellement trop aisé de décrocher le CEB. Les libéraux suggéraient dès lors de relever le seuil de réussite actuellement fixé à 50 % pour le porter vers 60 ou 70 %, ceci afin d’en faire une ‘épreuve-vérité’



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close