Politics

Le Sri Lanka annonce un défaut de paiement sur l’ensemble de sa dette extérieure



Le Sri Lanka, à court de devises, a annoncé qu’il ne rembourserait pas ses 51 milliards de dollars de dette extérieure, dans l’attente d’un renflouement par le Fonds monétaire international, alors qu’il fait face à sa pire récession depuis son indépendance en 1948.

Le ministère des Finances a déclaré que les créanciers, y compris les gouvernements étrangers qui ont prêté à la nation sud-asiatique, étaient libres de capitaliser les paiements qui leur sont dus à partir de mardi après-midi ou d’opter pour un remboursement en roupies sri-lankaises.

Le pays de 22 millions d’habitants souffre de pénuries de biens essentiels (aliments, carburant, médicaments), de coupures d’électricité et d’une inflation record, sans que rien ne laisse présager la fin de ces difficultés. La coalition du Sri Lanka Podujana Party (SLPP) du président Gotabaya Rajapaksa, autrefois toute puissante, a subi une série de défections, dont celle du ministre des Finances du Sri Lanka Ali Sabry qui a annoncé quitter le gouvernement au lendemain de sa nomination par le président Rajapaksa.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close