Politics

Le Covid-19 a particulièrement fragilisé la santé mentale des femmes et des jeunes



La proportion des personnes affectées négativement est plus importante chez les femmes et les jeunes. Selon les chiffres de Statbel, 56,6% des femmes interrogées témoignent d’un impact négatif sur leur bien-être mental à cause de la crise sanitaire, contre 47,8% des hommes. Les membres de familles monoparentales s’estiment plus durement touchés avec 61%.

Par ailleurs, 2,5% des personnes interrogées estiment avoir ressenti un impact positif et 45,2% ne ressent aucun effet.

En fonction des catégories d’âge, 63,1% des 16-24 ans font état d’un impact négatif de la crise, contre 43% des plus de 75 ans.

L’impact négatif du Covid-19 sur la santé mentale a aussi été ressenti plus fortement en Région bruxelloise (62%) qu’en Wallonie (55%) et en Flandre (49,1%).



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close