Politics

Kouamé: “C’est le premier but que je t’offre, Zirk”



Joshua Zirkzee et Christian Kouamé se sont amusés contre Charleroi. Aussi bien sur le terrain qu’après le match quand ils sont passés devant notre micro.

Tout d’abord, messieurs, saviez-vous avant votre match que Gand avait perdu des points ?

Kouamé : “Le coach ne voulait pas qu’on regarde le résultat de Gand avant qu’on ne monte sur le terrain. Mais il y en a quand même qui ont regardé sur leur téléphone. (Rires) Et je dois dire que ça nous a motivés.”

Zirkzee : “En ce qui me concerne, ça n’a pas influencé ma partie. J’étais focalisé sur ce match. On savait qu’on devait gagner nos deux derniers matchs.”

Christian, vous avez marqué un but et donné un assist.

Kouamé : “Ce but m’a fait plaisir, parce que ça faisait un certain temps que je n’avais pas marqué (du 3 mars en Coupe contre Eupen et du 12 février en championnat à Zulte Waregem). J’avais raté quelques occasions à Gand, lors de notre dernier match. Cela commençait à me gêner. Mais ce qui m’a fait le plus plaisir, c’est d’avoir donné un assist à Zirk. Je crois que c’est le premier but que je t’offre, Zirk. Alors que toi, tu m’as déjà donné beaucoup de bonnes passes (NdlR : mais aucun assist en championnat).”

Zirkzee : “À force de nous entraîner ensemble, on crée des automatismes. Ta passe était parfaite. C’est ce qu’on appelle de la qualité.”

Pouvez-vous déjà dire si vous serez encore à Anderlecht la saison prochaine ? Visiblement, ce sera compliqué.

Kouamé : “Moi, je ne sais vraiment pas. Je veux nous qualifier pour les playoffs 1, je veux gagner la finale de la Coupe, faire de bons playoffs et ensuite partir en vacances. Ce n’est que par après que je réfléchirai.”

Zirkzee : “Moi, je ne peux rien dire non plus.”

Il y a déjà une décision qui a été prise, Joshua ?

Zirkzee : “Non, je ne suis au courant de rien.”

Le public vous aime bien.

Kouamé : “Je sais, et j’aime bien les supporters d’Anderlecht aussi. Je suis vraiment heureux ici.”

Zirkzee : “Moi aussi, je me sens chez moi à Anderlecht. Si je pars, ce serait beau de partir avec une qualification pour les playoffs 1.”

Anderlecht n’a plus gagné de trophée depuis 2017.

Kouamé : “Ça fait cinq ans. C’est beaucoup. On fera tout pour terminer la saison en beauté. Mais on prend match par match. D’abord, il faut aller gagner à Courtrai. Ne calculons pas : il faut gagner, c’est tout.”

Zirkzee : “En tout cas, notre confiance est au zénith.”

Kouamé : “Et si on se qualifie pour les playoffs 1, tout sera possible, parce qu’on jouera sans pression.”



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close