Politics

“Gros caractère”, “Impulsifs”, “Peur de personne”: Lucas et Nicolas, les frères belges très cash de Pékin Express




Les frères Lucas et Nicolas, de Malmedy, sont les fonceurs belges de la saison 15 de Pékin Express qui démarre vendredi sur Club RTL.

Quand j’ai quelque chose à dire, je le dis. Et quand j’ai quelque chose à faire je le fais.” Tel est le tempérament de Nicolas Léonard, le grand frère de Lucas, tous deux taquinés pour leur accent belge durant leur casting atypique ou sur la saison 15 de Pékin Express qui les emmène au Kirghizistan, sur la route de l’aigle royal. “On a décidé de rester nous-mêmes car on veut aller le plus loin possible et ne rien regretter. On est belges, on a du franc-parler, c’est comme ça. On est vrais. Donc pour moi, un chat c’est un chat, un nichon, c’est un nichon et un caca, c’est un caca”, dit-il dans le premier épisode diffusé ce jeudi soir sur M6 et vendredi sur Club RTL. “Et encore, en wallon, on dit un stron, c’est un stron (rires). J’ai dû sortir de belles expressions durant l’émission. Il risque même d’y avoir quelques sous-titres car je parle plus souvent wallon que français.

Nicolas, maçon de 37 ans, marié et père de deux enfants, avoue avoir “un gros caractère” et être “impulsif”, voire “impatient”. Mais il affirme “avoir de la force” et être “endurant”. “On n’a peur de personne mais on respecte tout le monde.

Quant à son frère, Lucas, 29 ans, ce chef d’entreprise dans l’événementiel et bientôt marié, il se dit plus réfléchi et carré. “Avec Nico, on est complémentaires et débrouillards. On va se donner à fond. Moi j’ai plus le mental que le physique.”

Vous semblez fusionnels mais vous n’êtes jamais partis ensemble…



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close