Politics

Genk – Standard en chiffres: des joueurs offensifs en échec




Les joueurs offensifs du Standard ont réussi peu d’actions. Et Genk a été plus dangereux en deuxième période qu’il n’y paraît.

1,49 Luka Elsner disait après le match que Genk ne s’était pas créé 50 occasions, et que son équipe avait été plus solide en deuxième mi-temps. Il apparaît pourtant que le nombre de buts attendus a été plus élevé en deuxième période : 1,49. Au total, Genk a fini avec 2,57 buts attendus.

(…)



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close