Politics

Fusillade au Texas: le discours émouvant de Matthew McConaughey à la Maison Blanche contre le port d’armes à feu




Deux semaines après la fusillade dans une école primaire d’Uvalde, qui a causé la mort de 21 personnes dont 19 enfants, l’émotion est toujours vive au Texas. Depuis ce drame, de nombreuses voix s’élèvent pour interdire le port des armes à feu, garanti aux Etats-Unis par le second amendement de la Constitution.

Ce mardi, l’acteur américain Matthew McConaughey, lui-même originaire d’Uvalde, a tenu un discours émouvant à la Maison Blanche, plaidant pour une régulation plus stricte des armes. Dans sa tribune, l’acteur d’Interstellar a détaillé ses rencontres poignantes avec les familles endeuillées au cours de ces deux dernières semaines. “Vous savez ce que tous ces parents voulaient, ce qu’ils nous ont demandé à Camilla (son épouse, ndlr) et moi-même ? Ils nous ont dit qu’ils voulaient que les rêves de leurs enfants continuent à vivre. Que la fin de leur vie ait de l’importance“, a déclaré l’acteur, visiblement ému.

Afin de rendre hommage aux victimes, Matthew McConaughey a notamment brandi les portraits de certains élèves décédés, ainsi qu’une paire de chaussures Converse vertes, qui appartenaient à une victime et qui ont permis l’identification de son corps.

Dans son long plaidoyer de 22 minutes, l’acteur a indiqué qu’il était lui-même propriétaire d’une arme à feu, mais a appelé à une législation plus stricte en la matière. “Les propriétaires d’armes à feu responsables en ont assez que le deuxième amendement soit utilisé de manière abusive et soit détournée par des individus dérangés“, a-t-il martelé.

Matthew McConaughey a demandé, entre autres, l’augmentation de l’âge minimum pour l’utilisation d’armes lourdes ainsi que des vérifications plus strictes des antécédents judiciaires avant l’achat d’une arme. “Ces règlements ne sont pas un pas en arrière, ils sont un pas en avant pour la société civile et le deuxième amendement“, a-t-il justifié. 

Nous voulons des lois sur les armes à feu qui ne facilitent pas la tâche aux ‘méchants‘”, a-t-il conclu.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close