Politics

Fin de la quarantaine pour les élèves dont les parents sont positifs: “la coupe est pleine”, dénonce un syndicat



“Les contaminations battent tous les records, les personnels de l’enseignement doivent faire face à des classes clairsemées, à la quarantaine de leurs collègues, de leurs élèves, de leurs enfants. mais la CIM Santé décide de rompre les digues. Contact à haut risque dans son milieu familial l’enfant ne peut toujours pas se rendre dans son club de sport, dans son mouvement de jeunesse, mais il peut se rendre à l’école. En supprimant la quarantaine, on supprime les fermetures de classes et les difficultés organisationnelles qui en découlent pour les directions et les pouvoirs organisateurs. En supprimant la quarantaine, la vague peut continuer à déferler, on ne supprime pas le risque d’être contaminé on l’augmente | On n’évite pas le chaos, on le nourrit ! Mais qu’importe, puisque les enfants sont gardés et les charges administratives allégées. Tant pis pour les personnes à risque, qu’elles soient membres du personnel, élèves ou parents d’élèves”, dénonce l’organisation.

    

“Depuis de nombreuses années, tous les membres des personnels des établissements d’enseignement font face à des conditions de travail dégradées. Depuis deux ans, il font preuve d’une adaptabilité exemplaire face aux innombrables difficultés du terrain. Tantôt pointés du doigt pour leur absentéisme, tantôt oubliés dans les mesures sanitaires, ils ne sont jamais que des variables d’ajustement dans des protocoles dont plus personne ne comprend le sens. La coupe est pleine”, prévient-elle.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close