Politics

Arnstad après sa jolie prestation face à Bruges: “J’ai plus à montrer que ça”



Dans son interview d’après-match, Kristian Arnstad se sentait aussi à l’aise que sur le terrain.

Kristian, combien de kilos de muscles avez-vous pris comparé à votre premier match contre Bruges, en octobre 2020 ?

“Je ne sais pas combien, mais c’est correct que j’ai pris de la masse. C’est normal, vu que je suis plus âgé, mais j’ai aussi travaillé beaucoup dans la salle de muscu.”

Êtes-vous satisfait de votre match ?

“Oui, mais j’ai beaucoup plus à montrer que ça. Je suis un joueur assez complet. J’ai marqué beaucoup de buts en U21. Je suis bon balle au pied, je sais dribbler, mais je fais aussi mon travail défensif et je sais courir beaucoup.”

On a vu cela. Combien de kilomètres avez-vous courus ?

“Je n’ai pas encore le résultat mais le coach physique m’a dit que j’avais couru beaucoup.”

Votre titularisation était une surprise ?

“Après l’entraînement de samedi, Vincent… euh… le coach Vincent m’a dit que je débuterais. Non, je n’étais pas stressé. J’ai déjà joué tant de matchs. J’étais excité à l’idée de jouer ce match, mais je n’étais pas nerveux.”

La saison prochaine, vous voulez être titulaire ?

“C’est ce que chaque joueur veut. Mais c’est la décision de l’entraîneur. Je respecte ses choix.”

Vous avez reçu une ovation.

“Ça faisait plaisir – le public a été magnifique – mais je regrette de ne pas avoir pu leur offrir les trois points. Je crois quand même qu’on a montré plus d’intensité que les semaines précédentes.”

La saison prochaine, Anderlecht aura une équipe de U23 en division 1B. On suppose que vous voulez jouer en équipe A ?

“Bien sûr que je mets la barre le plus haut possible. L’écart entre les U21 et l’équipe A est quand même assez grand. Tout va plus vite, il faut courir plus, on a moins le temps au ballon, les duels sont plus durs.”

Vos parents étaient ici ?

“Non. Quand je leur ai dit que je jouerais, ils ont envisagé de prendre un vol. Mais ils doivent aussi s’occuper de mon frère et ma petite sœur. Ils ont regardé le match à la télé. Ma famille d’accueil belge était présente.”



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close